holiBlog
Solutions pour bien dormir

À quoi sert le tracker de sommeil SLEEPSENSOR ?

À quoi sert le tracker de sommeil SLEEPSENSOR ?

Interview avec Damien Colas, Docteur en Neurosciences et Spécialiste du sommeil

 

Bonjour Damien, que mesure SLEEPSENSOR, tracker de sommeil ?

SLEEPSENSOR permet d’estimer globalement la durée totale de sommeil, l’heure de coucher et de lever, ainsi que le temps d’endormissement. Ces données sont essentielles pour évaluer et agir sur la régularité du sommeil. Cela paraît basique, mais la régularité du sommeil est une des conditions essentielles pour avoir un sommeil de qualité.

Ainsi, en plus de ces paramètres, SLEEPSENSOR peut évaluer :

  • les phases de sommeil calme et agité
  • la fragmentation du sommeil
  • la position du corps pendant le sommeil
  • les réveils nocturnes
  • le score d’efficacité du sommeil

Au total ce sont 8 indicateurs clés que mesure SLEEPSENSOR.”

 

À quoi cela sert de suivre la qualité de son sommeil ?

“Nous avons développé SLEEPSENSOR avec un double objectif.

Le premier est de permettre au grand public de prendre conscience de son sommeil de manière simple. Il s’agit de l’aider à adopter une bonne hygiène de sommeil.  Un bon sommeil, il faut en prendre soin. On estime qu’une grande partie des troubles du sommeil est liée à nos habitudes de vie. SLEEPSENSOR est doté d’un système de coaching personnalisé nuit après nuit dans son application SLEEP360.

Le second est de permettre aux personnes qui rencontrent des problèmes de sommeil de collecter des informations en amont d’un rendez-vous avec un praticien.

 

Concrètement, comment cela fonctionne ?

SLEEPSENSOR est le seul trackeur de sommeil qui analyse avec précision les positions pendant la nuit. Par exemple, une personne qui souffre de douleurs cervicales pourra aller voir un ostéopathe ou un kinésithérapeute et lui dire qu’il passe 85% de sa nuit sur le dos. Le praticien aura donc identifié une des causes de ses problèmes de cervicales. Il pourra soigner les douleurs et surtout les prévenir en donnant des conseils pour adopter une meilleure position pendant la nuit.

Un second exemple sur lequel nous travaillons beaucoup : le risque d’apnée du sommeil. SLEEPSENSOR est le seul tracker de sommeil qui peut alerter sur un risque d’apnée du sommeil. Comment ? En croisant des données physiques (âge, taille, poids, sexe), l’observation des positions de sommeil, l’indice de fragmentation du sommeil et le score d’efficacité du sommeil.

Une fois le risque détecté, SLEEPSENSOR conseille au dormeur d’aller voir un spécialiste du sommeil. C’est pour cela que nous avons créé l’annuaire des spécialistes du sommeil en ligne. Il recense les coordonnées de plus de 3 000 praticiens, hôpitaux et cliniques pour aider les personnes à s’orienter dans le système de soin pour accélérer leur prise en charge.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *