holiBlog
RelaxationSolutions pour bien dormir

Testons l’efficacité de GOODVIBES

Testons l’efficacité de GOODVIBES

Chez holi nous avons à cœur d’offrir des solutions efficaces et scientifiquement prouvées à nos utilisateurs. Nous nous appuyons sur notre équipe de chercheurs dirigée par Damien Colas, Dr en neurosciences spécialiste du sommeil, qui a passé 10 années de recherche à l’université de Stanford sur le sommeil et la santé.

La respiration et la relaxation

 

GOODVIBES est un activateur de sommeil naturel. Son principe est simple : la respiration est la seule fonction du système nerveux parasympathique sur laquelle nous pouvons intervenir consciemment.

C’est pour cela que les exercices respiratoires peuvent permettre de se relaxer, de reprendre le contrôle sur son organisme. C’est la base du yoga pranayama (yoga de la respiration), et de nombreuses techniques de relaxation, comme la méthode 4-7-8 que GOODVIBES utilise.

Tester scientifiquement l’effet de GOODVIBES

 

Fort du succès empirique de la méthode 4-7-8 et du témoignage d’utilisateurs enthousiastes, il ne nous manquait plus qu’à tester si le principe fonctionnait. Notre équipe scientifique a mis au point un protocole de test et recruté un échantillon de personnes entre 23 et 43 ans, hommes et femmes, présentant parfois des troubles de l’endormissement, mais n’ayant pas recours à des traitements médicaux.

Le test se  déroule de la façon suivante :

 

Dans une pièce insonorisée plongée dans le noir, les personnes testées étaient équipées de deux ECG pour mesurer l’électrocardiogramme et d’une ceinture thoracique pour la pléthysmographie pour mesurer la respiration

3 phases :

 

3 facteurs sont mesurés :

 

  • Le rythme respiratoire
  • La fréquence cardiaque
  • La variabilité de la fréquence cardiaque, qui est un indicateur de l’activation du système nerveux nocturne (appelé système nerveux parasympathique)

 

Une efficacité scientifiquement prouvée

 

Suite à cette expérience, les résultats ont montré une efficacité de GOODVIBES sur 89% des personnes testées. Elles ont toutes réussi à maîtriser facilement l’exercice. Dès la 1ère utilisation, nous avons pu mesurer les effets suivants :

    • Le rythme respiratoire est divisé par 5
    • La fréquence cardiaque s’abaisse significativement pour atteindre un niveau comparable à la phase 1 de sommeil (sommeil léger) : 64±3 BPM (Battements Par Minute) avant utilisation, 59±2 BPM après

efficacite_goodvibes_cardiaque_respiratoire

      • L’activation du système nerveux nocturne qui se mesure grâce à la variabilité de fréquence cardiaque. Elle est de 2.66±0.45 avant GOODVIBES et 1.60 ± 0.après.

efficacite_goodvibes_synchronisation-respiration

      • La totalité des participants a constaté un état de détente avancée et un état de somnolence après l’exercice et l’on peut voir sur le graphique que l’effet de GOODVIBES se prolonge après la fin de l’exercice.

 

Retrouvez l’étude complète:

20170302-goodvibes-experiment1-report-vdef-published

 

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *