holiBlog

Bébé

Le sommeil de bébé est essentiel à son développement. C’est un besoin physiologique garant de la bonne santé de votre enfant. Mais souvent un calvaire pour les parents. Les bébés ont un sommeil très différent de celui de l’adulte. Le sommeil des bébés s’organise en rythmes courts et fragmentés, d’environ 50 minutes. La raison principale de leurs réveils ? Leur besoin de se nourrir régulièrement ! De plus, les nourrissons ne possèdent pas encore de rythme circadien, c’est-à-dire qu’ils ne font pas la différence entre le jour et la nuit.

Alors comment aider bébé à faire ses nuits ? Il est d’abord nécessaire de comprendre les mécanismes et les différentes phases du sommeil de bébé pour l’aider au mieux. Jusqu’à 6 mois, l’horloge interne n’est pas ajustée, il faut donc prendre son mal en patience ! Mais après 12 mois, il s’agit en général de l’angoisse de la séparation, il est donc possible de faire dormir bébé en le rassurant grâce en lui parlant ou en le câlinant.

Le sommeil de bébé

Le sommeil du nourrisson est primordial pour son développement. Dormir, lui permet de récupérer, de mémoriser et de développer ses systèmes nerveux et immunitaires. En moyenne, un bébé a besoin de 18h de sommeil par jour, par cycles très courts. Tous les nourrissons possèdent deux phases de sommeil :
> Une de sommeil agité où bébé bouge, respire fort et gazouille.
> Une de sommeil calme, où le nourrisson est détendu, silencieux et respire lentement.

Jusqu’à 6 mois, bébé doit apprendre à distinguer le jour de la nuit. Il aura une période d’éveil importante en fin de journée, de manière à se préparer pour la nuit. C’est la raison pour laquelle, les nourrissons sont généralement agités entre 18h et 21h. Ce moment d’excitation est nécessaire à la bonne évolution du sommeil de bébé.